La revue n° 108 est arrivée...

Revue mai 2017Comme le maréchal Gallieni, vous scrutiez l'horizon depuis début avril, espérant voir arriver le numéro 108 de Généalogie Briarde ?

Votre patience est récompensée car il vient de paraître et vous parviendra dans les jours qui viennent.

Bonne lecture.

Le 23 mai 2017 à Meaux, conférence : Si Fontainebleau m'était filmé...

2017 conference jelot blanc

Conférence Les Rendez-Vous du Mardi, le 23 mai 2017 à 18 h 30 à la médiathèque Luxembourg de Meaux :

Si Fontainebleau m’était filmé,
100 ANS DE CINÉMA

par Jean-Jacques Jelot-Blanc

Journaliste, écrivain et historien de l’écran, Jean-Jacques Jelot-Blanc a écrit 40 ouvrages sur le cinéma, les biographies de Pagnol, Gabin ou Raimu. Seine-et-Marnais depuis 30 ans, il a tout naturellement dédié l’un de ses ouvrages à sa région d’adoption.
En 1952, Sacha Guitry tourne Si Versailles m’était conté au château de Versailles, mais regrette de ne pas avoir pu filmer certaines scènes à Fontainebleau. Alors, en 1954, pour Napoléon, il installe son équipe dans la vraie Cour des Adieux à Fontainebleau.
Fontainebleau a toujours réuni toutes les caractéristiques de l’endroit idéal pour le cinéma grâce à son château, ses rues anciennes et les sites naturels de la forêt environnante. Une forêt où, depuis 1908, plus de 100 réalisateurs ont investi ces lieux privilégiés ; « un véritable studio grandeur nature à ciel ouvert » dira le grand pionnier du cinéma Louis Feuillade, lequel y amena même des lions par camion pour ses épopées du cirque romain. Ce fut aussi La Marseillaise de Jean Renoir qui aimait y retrouver Jean Gabin, ou Marcel Carné surveillant Jacques Prévert dans un hôtel de la ville en train d’écrire le scénario de son film, Le Jour se lève.
Depuis, plus de 500 films ont été tournés avec des acteurs de renom comme Jean Marais, Michèle Morgan, Louis de Funès, Léonardo Di Caprio ou Gérard Depardieu. Certains, comme Michèle Morgan, Fernandel ou Bourvil, ont même choisi d’y habiter.

Le 13 mai 2017 à Meaux, conférence « De la Brie à la Nouvelle France »

Nouveau monde

« De la Brie à la Nouvelle France »

Le samedi 13 mai à 14h30 salle Rapin à Meaux, le Cercle Généalogique de la Brie accueillera Bruno Cadoret pour nous parler de l’émigration des Briards en Amérique française entre 1634 et 1763. 

Bruno Cadoret (membre du CGBrie) est l'auteur du livre « De la Brie à la Nouvelle France » publié par les Editions Fiacre.

Bruno CADORET, y retrace l’histoire des migrations de notre région vers l’Amérique du Nord, principalement au Québec et en Louisiane.

Des émigrés protestants aux « filles du Roy », des petits artisans aux militaires et ecclésiastiques, ce sont les ancêtres d’origine française de nombres de citoyens canadiens et américains qui sont évoqués.

Venez nombreux !

samedi 13 mai à 14 h 30,

salle Rapin, Cité administrative

77100 Meaux

accès libre